mardi 18 avril 2017

BOUCHONS JP... COMME JACQUES PERILLE OU COMME JOSEPH PAGLIAI ?



Amis collectionneurs, bonjour !


Voici une information qui va intéresser beaucoup de monde.
Nous la devons à Margareth Wright, lectrice collectionneuse de bouchons : 
le fabricant des bouchons J-P est identifié. 



A la demande de plusieurs collectionneurs "cortexophiles", j'avais consacré ici plusieurs articles au bouchage des bouteilles, aux bouchons utilisés à cette fin et à leur collection.
En voici deux particulièrement :





Dans le premier article, je relayais notamment une question d'un lecteur, Rodolphe Granger, concernant le marquage de bouchons figuratifs estampillés J-P MODÈLE DÉPOSÉ. Rodolphe se demandait si ce type de bouchons avait pu être fabriqué par Jacques Pérille ou, moins anachroniquement , par ses successeurs.



Marquage J-P MODÈLE DÉPOSÉ 
sur "Le pirate", un des bouchons de Rodolphe Granger.


-/-


Cette question n'avait pas eu d'écho, jusqu'au mail que viennent de m'envoyer Margareth et Norman Wright.
Ils ont acheté récemment un autre bouchon marqué JP DEPOSE.   
Mais cette fois ils  ont pu progresser dans l’identification du fabricant grâce à un contact, Gérard Martin, qui les a dirigés vers un forum de collectionneurs :
http://placedelours.superforum.fr/


Deux membres de ce forum leur ont apporté les renseignements suivants :
J-P veut dire Joseph Pagliai, du nom d'un sculpteur marseillais. 

Gérard Martin, hélixophile/cortexophile, a bien voulu me confirmer les renseignements qu'il avait trouvés et m'autoriser à les utiliser.



-/-


Le Modèle a été déposé à l'INPI en 1964 sous le numéro 74016.

Mais en 1959 déjà, Joseph Pagliai avait déposé un brevet N° 1231418A intitulé : "Procédé de fabrication d'une substance moulable et produit obtenu". 
L'objet de l'invention, nous apprend le forum, consiste en la réalisation d'une substance moulable destinée à la confection d'objets d'art, statues, motifs décoratifs présentant un aspect poli et une coloration uniforme, indélébile ce qui représente bien ces bouchons représentant ces têtes superbes...


J'ai retrouvé pour Margareth et Norman le modèle déposé N° 74016 dans la base de données INPI Dessins et Modèles :



Modèle de bouchon déposé par M.-Joseph Pagliai
(INPI).


Et voici le marquage de ce même bouchon chiné par Rodolphe :




Le même bouchon, achevé et peint 
(collection Rodolphe Granger).




Concernant le brevet évoqué plus haut, il est également accessible dans la base Brevets de l'INPI :



Brevet Joseph Pagliai
(INPI).



-/-


Merci à Margareth et Norman Wright, à Rodolphe Granger et à Gérard Martin : grâce à eux, je connais maintenant le père de mon petit viking !




Viking J-P
(Collection auteur).



Il faudrait maintenant trouver des éléments biographiques sur Joseph Pagliai pour compléter ce travail...

C'est un appel à la recherche que je vous lance, amis lecteurs de ce blog !



M



4 commentaires:

  1. Mes amis de la Place de l'ours vont être contents ;)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    le 16/10/2015 je publiais sur le forum "place de l'ours" les informations sur Joseph Pagliai, identifié comme l'inventeur des bouchons JP. Moi même collectionneur de ces bouchons, j'en avais un peu assez de voir toujours renvoyer vers Jacques Perille cette invention, ce qui me semblait un non sens. Alors lire que c'est grace à Mme Margareth Wright que nous devons l'information, me laisse...pantois !Merci tout de même de cette large diffusion .
    Patrice Girardin

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour votre message.
    Occasion de "rendre à César ce qui appartient à César". Margareth Wright mavait passé l'info et cité sa source, mais je n'étais pas allé plus loin.
    Remerciements renouvelés donc en espérant avoir l'occasion de vous présenter sur le blog.
    Merci de prendre contact sur la boîte mail du blog.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...