lundi 4 janvier 2021

LES VOEUX DU BLOG DES TIRE-BOUCHONS

 


Amis bloggers,


Comme il est de tradition, janvier est le mois des vœux et des bonnes résolutions : sacrifions donc à cette tradition !


Je vous souhaite ainsi qu'à vos proches 

une bonne année 2021,

année de bonne santé et de douceur, année amicale et fraternelle,

avec une grande place pour la tendresse et une aussi grande pour les rencontres et la convivialité.

Je vous souhaite des escapades au petit matin, d'inattendus rallonguis pour sortir des sentiers battus, je vous souhaite de chiner dans les brocantes de villages, au fond de nos campagnes, en vous émerveillant des sites et paysages.

Je vous souhaite même de trouver quelques beaux tire-bouchons endormis depuis des décennies, voire quelque vieille bouteille pour les essayer.


-/-


De mon côté, j'ai déjà commencé, mais je vous raconterai ça dans un prochain article !



3 janvier 2021, aux Halles du Boulingrin de Reims.


-/-


Pour ce qui me concerne, je ne voudrais pas m'aigrir - maigrir ? - mais continuer au contraire de sourire à la vie, et vieillir sans haine ni envie.

J'aimerais aussi terminer l'écriture de mon livre "La conquête du monde par le tire-bouchon aux XVIIe et XVIIIe siècles", le publier et vous le proposer dans quelques mois.

L'aventure du Blog continuera et je m'efforcerai cette année encore de vous proposer de nombreux articles : sélections Ebayana, Enigma, conquête du monde par le tire-bouchon, histoires de brocantes, documents, catalogues anciens, livres nouveaux... relatifs aux tire-bouchons, bouteilles, bouchons et à leurs amis, pour votre plaisir et votre intérêt... du moins je l'espère.


Je serais très heureux de recevoir vos critiques, suggestions, propositions pour enrichir mes publications.


Allez... bonne année encore !



M





samedi 2 janvier 2021

ALAIN GEOFFROY ENTRE A SON TOUR AU PANTHEON DES COLLECTIONNEURS


Amis collectionneurs, bonsoir !


Premier janvier 2021 : les vœux du Blog attendront encore un peu.

Ce changement d'année est synonyme de deuil pour un grand nombre d'entre nous :

Cathy, son épouse, m'a fait part du décès d'Alain Geoffroy ce 29 décembre 2020.




Alain au Panthéon des collectionneurs



Alain était membre assidu et actif du CFTB bien sûr, mais aussi de l'AICC, du VKF et du CCCC... un collectionneur "connu comme le loup blanc" !

J'ai peine à croire en son décès, tant Alain me paraissait un colosse invulnérable.

Entouré de son épouse Cathy et de ses filles Nathalie, Sylvie et Aurélie, le personnage était rabelaisien : tout à la fois pape du chablis et grand vigneron, élu local, collectionneur et membre éminent de clubs et confréries... un moderne Grandgousier, au parler franc et sonore et à la générosité justement renommée.
Il y avait ses vignes, mais il y avait aussi  "le Domaine Alain Geoffroy" et sa salle de banquets, le Musée de la Vigne et du Tire-Bouchon, un musée qui présente aujourd'hui des milliers de pièces, et justifie de nombreuses visites de groupes.



Avec Alain, chez lui, à Beine en 2015.


Les rencontres avec Alain étaient autant de fêtes. Et si ses premiers crus de Beauroy, Fourchaumes, Montmains l'accompagnaient partout comme autant de sésames, Alain ne dédaignait pour autant jamais de découvrir quelque vin régional ignoré du plus grand nombre. Sa visite au Domaine de Muzy dans les Côtes de Meuse fut considérée par les vignerons locaux comme un vrai signe de respect témoigné à leur égard.



Cathy et Alain, Congrès de Metz 2017 et excursion à Verdun.



L'ICCA nous avait fait l'honneur et le plaisir de nous réunir, Alain Geoffroy, José Barella et moi, dans l'attribution du prix Bernard Watney ou Bernard Watney awards. C'était pour moi une fierté que de le partager avec eux.


Rejoins maintenant ton ami et voisin bourguignon Christian Girard,
et repose en paix, Alain !



M


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...