mercredi 11 novembre 2020

CHRISTIAN GIRARD EST ENTRE AU PANTHEON DES HELIXOPHILES

 


Chers amis bloggueurs, 


Nouvelle bien triste et qui ne manquera pas de vous affecter : Angela, sa compagne, et Lisa, sa fille, m'ont prévenu du décès cette nuit de notre ami Christian Girard.




Christian Girard

 


Christian et moi nous étions rencontrés il y a quinze ans, lors du congrès du CFTB à Nancy. Nous étions collègues et partagions le même regard sur l'éducation de notre jeunesse, avions le même appétit épicurien, en plus de partager la passion des tire-bouchons... notre amitié naquit d'emblée.



Au congrès CFTB de Nancy en 2005.


De repas gastronomiques en dégustations œnologiques, Christian m'avait entraîné dans la grande aventure des "Climats de Bourgogne", sa région qui lui était si chère. Et nos élèves et apprentis se seraient sûrement réjouis d'entendre l'attention positive que nous portions sur eux !

Nous nous sommes retrouvés chaque fois que nous le pouvions, chez moi en Lorraine, ou chez lui en Bourgogne, mais congrès et bourses du Club Français du Tire-Bouchon nous ont souvent réunis aussi, à Nîmes, Bordeaux, Bruxelles et ailleurs.



Le bureau élu au Congrès d'Arcachon en 2016.


Alors quand il s'est agi de former une équipe pour reprendre l'animation du CFTB, il fut immédiatement évident que nous devions le faire ensemble. Et nous le sommes restés, malgré la maladie qui le priva de son autonomie.


J'ai évoqué Christian dans deux articles sur ce blog, vous pouvez les retrouver grâce aux liens ci-après :

ESCAPADE A DIJON CHEZ CHRISTIAN, AMI HELIXOPHILE

10° BOURSE D’ÉCHANGES DU CFTB, DIJON, 17 ET 18 OCTOBRE 2015


L'épidémie qui frappe notre planète est redoutable pour les personnes vulnérables et Christian en faisait malheureusement partie. Christian, pourtant bien jeune - il n'avait que 61 ans - souffrait déjà depuis des mois sans se plaindre ; c'est dire que le coronavirus n'a guère eu de mal à le terrasser.

Seule consolation, l'amour d'Angéla et de Lisa l'ont accompagné jusque dans cette ultime épreuve.


Ayons une pensée pour elles, pour lui...

Ou mieux, offrons-lui un ban bourguignon !



M


P.S. : N'hésitez pas à mettre vos messages de sympathie en commentaires en bas de cet article : je les transmettrai à sa famille.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...