mercredi 27 novembre 2013

CHEZ "LES AMIS DU VERRE D'ARGONNE"





Amis collectionneurs, bonjour !




Le tire-bouchon est à la bouteille ce que la clef est à la serrure...

... C'est fort de cette conviction que je m'intéresse à la fabrication des bouteilles depuis le XVII° siècle.





Et la lecture du livre 
déjà présenté de 
Jean-Robert Pitte : 

LA BOUTEILLE DE VIN, 
Histoire d'une révolution

m'a donné envie 
d'aller chercher sur place 
des informations sur 
les verreries d'Argonne.




Jean-Robert Pitte, cité ci-après, s'est appuyé sur les travaux de François Jannin publiés dans "Découverte de l'Argonne", revue du Centre d'études argonnais :


"L'une des principales régions verrières de France est l'Argonne, aux confins de la Champagne [...]. On y compte une bonne vingtaine de verreries au XVI° siècle, bénéficiant de la présence abondante des matières premières et de forêts fournissant le combustible. Les toponymes Le Neufour, Le Four-à-Verre, Le Four-aux-Moines, Le Four-de-Paris, Le Cristallin, Le Four-Gama, Le Four-Foucault, dans la région de Sainte-Menehould, en signalent l'existence."


François Jannin (1924 - 2009) 
est reconnu comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire de la verrerie en Argonne. 

Sa collection et ses travaux sont présentés en exposition permanente par l'association présidée par Jean-Charles Delinotte :

Les Amis du Verre d'Argonne,
64 rue Bancelin 
55120 LES ISLETTES




Alors je me suis rendu aux Islettes, chez Les Amis du Verre d'Argonne.
Le lieu est modeste, mais l'accueil du président Delinotte et de Jean-Louis Jannin, fils de François Jannin, est chaleureux et les informations recueillies sont précieuses !

Panneaux explicatifs, maquettes de fours, matériaux, vaisselle du vin, dames-jeannes, bouteilles champenoises et bouteilles à conserve L'IDEAL - exclusivité de l'ancienne verrerie des Islettes - voisinent avec documents, outils professionnels et hommage au fondateur François Jannin .







Bouteilles champenoises et bouteilles à conserve 







Cannes à souffler



On y découvre aussi l'histoire de la famille Bigault Du Granrut, famille de maîtres verriers depuis 1589 et propriétaires entre 1919 et 1931 des "Verreries des Islettes et de la Vieille Loye Du Granrut et Cie",
 ... cette verrerie emblématique de la Vieille Loye, spécialisée dans la fabrication du clavelin, bouteille de 62 cl, spécifique des vins du Jura !









La famille Bigault Du Granrut, 
propriétaire des "Verreries des Islettes et de la Vieille Loye Du Granrut et Cie".





Une vidéo conclut la visite en présentant la fabrication à l'ancienne d'une bouteille champenoise : de la paraison cueillée (du verbe "cueiller" et non "cueillir") au four jusqu'au recuit à l'arche, en passant par le banc, le calibrage au moule, le pontillage et la pose de la cordeline.



La discussion nous a aussi permis d'évoquer les techniques de bouchage : 
depuis les vessies de porc huilées jusqu'aux couvercles brevetés "L'IDEAL" pour les bocaux, 
et depuis les broquelets suiffés et les bouchons d'étoupe goudronnés jusqu'aux bouchons de liège pour les bouteilles...

... les tire-bouchons étaient là, mais seulement dans nos têtes !



Allez voir !


M


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...