jeudi 21 novembre 2013

AMIS CHERCHEURS HELIXOPHILES, UNISSEZ VOS EFFORTS !





Amis collectionneurs, bonjour !



Je me revois écrire il y a quelque temps que 
"la collectionnite est une tentative d'appropriation et d'explication du monde."
D'aucuns diraient pour "réunir ce qui est épars"...


De fait, les hélixophiles que nous sommes ont tous cette propension à chercher pour donner de la cohérence à leur univers : 
chercher des modèles introuvables, chercher des informations sur les fabricants, les lieux de fabrication, chercher à comprendre la place des objets dans leur époque, ou la sociologie de leurs utilisateurs.


Et selon son expérience de vie, chacun de nous suit un chemin différent, explore une voie originale.


Les experts se sont penchés sur les dynasties de fabricants, sur les brevets déposés, sur ceux qui ont été copiés, sur le classement en catégories, sur l'appréciation des valeurs...
D'autres ont choisi de se spécialiser : qui sur les extensibles, qui sur les bilames, qui sur les tire-bouchons de poche... 
D'autres encore ont centré leur intérêt sur la beauté artisanale ou artistique des tire-bouchons...
Ou bien sur une période, ou encore un pays...

Les meilleurs d'entre nous ont écrit... au point que nos bibliothèques sont maintenant bien garnies, et d'ouvrages de grande qualité !






Alors que reste-il à explorer ?
Ou plutôt : amis collectionneurs,  quelle voie explorez-vous en ce moment ?

Il serait intéressant que vous nous fassiez part de vos centres d'intérêt : probablement un travail d'équipe pourrait vous associer à d'autres collectionneurs !
Ce blog vous est ouvert et je publierai avec plaisir vos contributions !


Pour ma part, ne pouvant me mesurer aux experts dont je présente régulièrement les ouvrages, j'ai choisi de chercher "autour du tire-bouchon" :
- essayer de remonter aux origines pour tenter de comprendre les conditions dans lesquelles est apparu notre outil favori : histoire, géographie, sociologie... et comment ne pas penser là aux montagnards sculptant les saynètes ANRI diffusées ensuite dans toute la diaspora italienne à travers le monde ?
- resituer le tire-bouchon dans son rôle, ce qui me conduit à parler aussi de la bouteille et du bouchon, et du commerce du vin,
- rechercher des "cousinages" avec d'autres outils destinés à ouvrir d'autres récipients : cf. les ouvre-boites et les multioutils par exemple.

J'essaie d'écrire à ma façon, de conter sans parti pris ni prétention, de partager interrogations, réflexions et petites découvertes avec vous, et m'efforce de toujours nourrir mes écrits d'expériences ou anecdotes vécues...
c'est là toute ma contribution !

Parmi vous, d'autres que moi sont sûrement sur une ligne voisine : je serais heureux d'échanger avec eux.


A vos plumes... ou à votre clavier !!!



M


N.B. : 
Voici pour le plaisir, une "brève de brocante" entendue il y a peu.
Sur un stand, deux femmes discutent de leurs époux. 
Et j'entends l'une dire à l'autre : 
"Depuis que je suis avec mon troisième mari, je me rends compte à quel point le premier était bien !" 
... sagesse tardive ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...